de 5 à 9 ans
Logique et raisonnement critique

de 5 à 9 ans
Logique et raisonnement critique

Cas Pratique 1

Metacognition

Dès le plus jeune âge, on peut faire prendre conscience à un enfant de la manière dont il raisonne. Une bonne façon de l’aider à cultiver cette métacognition est de lui montrer l’éventail de méthodes disponibles pour résoudre un problème particulier. En voyant toutes les méthodes possibles pour résoudre un problème de maths, par exemple, les enfants peuvent commencer à réfléchir à leur propre processus de pensée et évaluer les différentes stratégies cognitives. Cela va progressivement leur ouvrir le monde du raisonnement. Ils vont commencer à prêter attention à la manière dont ils résolvent des problèmes ou accomplissent des tâches qui impliquent du raisonnement, au lieu de se concentrer sur le seul fait de répondre correctement ou d’accomplir la tâche.

Par exemple, comment un enfant calcule-t-il 6 x 3 ?

Plusieurs possibilités :

  1. Il peut additionneer 6 + 6 + 6
  2. Il pourrait se souvenir que 6 x 2 = 12, et ajouter encore 6 pour arriver à 18
  3. Il a mémorisé le résultat et le restitue : 18
  4. Il pourrait dessiner une grille de 6 unités sur 3, puis compter le nombre de cases dans la grille

Ou il pourrait utiliser encore d’autres techniques…

Notre culture valorise des résultats exacts et précis mais a tendance à ne pas prêter assez attention au chemin emprunté pour y arriver. Or, si l’enfant a conscience de son propre cheminement, il sera plus à même de maîtriser la technique, et de la perfectionner jusqu’au stade où il pourrait décider d’en changer s’il voulait, par exemple, gagner en rapidité. Il est donc important de l’aider à comprendre la méthode qu’il utilise jusqu’à ce qu’il soit capable de l’expliquer lui-même.

Quand ils aident leurs enfants à faire leurs devoirs ou dans d’autres projets qui impliquent de la réflexion, les parents devraient leur demander d’expliquer eux-mêmes, de décrire les étapes qu’ils franchissent pour résoudre un problème particulier, et discuter avec eux des avantages et des inconvénients de cette méthode par rapport à d’autres. Il en résulterait une compréhension plus profonde non seulement de la tâche à accomplir, mais aussi de la pratique du raisonnement lui-même.